Par décret le gouvernement rappelle les exigences sanitaires fondamentales qui s’imposent à tous et apporte des évolutions importantes pour organiser les activités dans les clubs.

Texte

Ce qu'il faut retenir de ce nouveau décret n°2020-1035 du 13 août 2020, modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020.

 
- les vestiaires collectifs sont à nouveau accessibles, dans le strict respect des protocoles sanitaires (définition d’une jauge de fréquentation, liste nominative horodatée des utilisateurs, aération après utilisation). La distanciation physique d’au moins 1 mètre entre les personnes et le port du masque y seront systématiquement respectés. L’accès aux douches est autorisé si la distanciation physique y est respectée (pas de port du masque obligatoire) et si un nettoyage régulier quotidien est effectué ;

- le rappel de l’obligation de respecter les règles sanitaires fondamentales (art. 1) : distanciation d’un mètre minimum entre deux personnes en toutes circonstances, lavage régulier des mains avec du savon ou du gel hydro-alcoolique, utilisation de mouchoirs à usage unique ;
 
- le port du masque est obligatoire pour tous les publics, à partir de 11 ans, en intérieur, extérieur, statique, déplacement, hors activité sportive.
 
- le maintien de la distanciation de deux mètres entre deux personnes pendant la pratique sportive, sauf si, de par sa nature, l’activité ne le permet pas (art. 44) ;

Texte

Il est à noter que dans les territoires où s’applique toujours l’état d’urgence sanitaire (Guyane, Mayotte), le protocole sanitaire de la FFT de phase 2 demeure d’actualité.